fbpx
17 novembre 2022 à 20h00
Le corbeau blanc, une pièce de Donald Freed. EICHMANN A JERUSALEM , AUTOPSIE DE LA BARBARIE Texte : Donald Freed Mise en scène : William Mesguich Comédiens : Nadège Perrier - Hervé Van Der Meulen

17 novembre 2022 à 20h00

Le corbeau blanc

EICHMANN A JERUSALEM , AUTOPSIE DE LA BARBARIE
Texte : Donald Freed
Mise en scène : William Mesguich
Comédiens : Nadège Perrier – Hervé Van Der Meulen

***première adaptation française***

Le corbeau blanc met en jeu, de manière fulgurante – comme seules les aventures artistiques le permettent – la relation entre Adolf Eichmann, le bourreau nazi du 3ème reich et Miriam Baum, psychologue israélienne, chargée de l’interroger dans sa cellule à l’occasion de son procès, à
Jérusalem, en 1960. Comme un duel. Comme un duo. La face bicéphale d’une même tragédie, l’Holocauste. La tension, est, entre ces deux représentants du « bien et du mal », d’une acuité extrême. Violence des non-dits, tentation sulfureuse de l’ironie, silences éloquents qui disent le souvenir des maux les plus tragiques. Regards désolés de tristesse, d’un côté, et rictus, empli d’un fiel méphistophélique et enjôleur, de l’autre… c’est comme si Eichmann louvoyait en permanence. Le jeu du chat et de la souris.
Le corbeau blanc est une page, à peine noircie, qui interroge, qui bouleverse. c’est une tentative de comprendre où se situe la frontière entre la haine et la bienveillance, un questionnement formidable sur notre rapport à l’autre.

Peut-on pardonner à celui qui a été un monstre ?
Peut-on parler  de l’innommable ?

L'histoire

Eté 1960. Adolf eichmann est détenu à jérusalem après son kidnapping en argentine par le Mossad. A travers la confrontation entre l’ancien nazi et une psychologue israélienne, la pièce explore avec justesse les mécanismes qui ont abouti à la shoah, tout en interrogeant notre capacité de résistance à la barbarie. La tension psychologique de ce face à face, qui rappelle parfois celle du film « le silence des agneaux », révèle progressivement les étapes qui ont mené Eichmann à participer activement à cette logique de destruction. La pièce basée sur les archives du procès est aussi un prétexte pour sonder l’âme humaine et saisir comment s’opère la bascule vers la haine et l’antisémitisme.

Les comédiens

Nadège Perrier

Après son DUT de communication, elle entame une formation d’art dramatique qui l’entraîne du Conservatoire de Besançon à une Université aux Etats-Unis et enfin à l’Ecole Gitis de Moscou. Elle joue ensuite au théâtre dans de nombreux spectacles, dont deux créations de Violaine Arsac « Bien au-dessus du silence » et « Tant qu’il y a les mains des hommes ».

En tant qu’auteur, elle a notamment adapté « Le chemin de la Mecque » qui a obtenu l’aide à la création du Ministère de la Culture. Elle est également coach scénique entre autre sur les conférences TedX..

Hervé van der Meulen

Comédien, metteur en scène et pédagogue, depuis sa sortie du Centre d’art dramatique de la Rue Blanche, son parcours l’a conduit des classiques aux contemporains, en passant par les grands textes littéraires. Il a joué dans plus de 80 spectacles (récemment sa prestation est particulièrement remarquée dans « Déjeuner chez Wittgenstein, mis en scène par Agathe Alexis). Il a également mis en scène une trentaine de spectacles en France et à l’international dont « Dancefloor memories » au Studio-Théâtre de la Comédie-française. Enfin, il est directeur du studio d’Asnières et du 1er cfa de comédiens (l’esca) habilité par le Ministère de la Culture.

Le metteur en scène

William Mesguich

Depuis 1982, il participe comme comédien à de nombreux spectacles sous la direction de, notamment, Antoine Vitez, Roger Planchon, Pierre Debauche, Françoise Danell… depuis 1996, il est metteur en scène au sein
du Théâtre de l’Etreinte et joue dans la plupart des spectacles qu’il met en scène : L’avare, Oncle Vania, L’histoire du soldat et récemment Noces de sang. En 2012, il met en scène deux spectacles à Pékin dont Le misanthrope avec les élèves de l’Académie Centrale de Pékin. Pour Gallimard,
il enregistre Le Grand Meaulnes. Il est également diplômé d’état d’enseignement du théâtre et récitant pour notamment à la BNF.

L'auteur

Donald Freed

Dramaturge, comédien, metteur en scène et professeur d’art dramatique, il est très actif dans le milieu du théâtre et du cinéma depuis plus de 50 ans. Parmi ses pièces les plus prestigieuses, Le corbeau blanc était un succès aux Etats-Unis, en Angleterre, en Suède, et en Allemagne. 

Ses récompenses sont nombreuses, parmi elles le Pen Award in International Drama pour la pièce Devil’s advocate ou encore le Hollywood Critics Awards. Parmi ses scénarii nous retrouvons Secret Honor réalisé par Robert Altman, Of Love and Shadows réalisé par Betty Kaplan (avec Antonio Banderas et Jennifer Connely).

 

Les critiques

« Le texte est un trésor. Une gifle donné à nos esprits endormis. » – Toute la culture

« Quelque chose à ne pas manquer » – Europe 1

« L’interprétation des comédiens est absolument magistrale » – La Provence 

 

 

PARTAGER L'ARTICLE

Réservez maintenant

A partir de 15,00

INFORMATIONS
LOCALISATION

Vous aimerez aussi ...

14 décembre 2022 à 19h00, un mercredi soir par mois
1 février 2023 à 19h00, un mercredi soir par mois
1 mars 2023 à 19h00, un mercredi soir par mois
22 mars 2023 à 19h00, un mercredi soir par mois
Ce site a été réalisé par Les Frères Salamon