Mamika est morte cette nuit. Hommage de l’ECUJE

Hommage de Virginie Guedj pour l’ECUJE

 

Mamika est morte cette nuit. C’est Sacha Goldberger, son petit-fils, qui l’a annoncé sur les réseaux sociaux. Mamika n’était pas seulement la grand-mère du photographe loufoque et hyper-inventif, elle était sa muse, sa source d’inspiration, son horizon.

Mamika est morte cette nuit. Elle nous laisse des dizaines de clichés comme autant de raies de lumière qui percent la grisaille ambiante d’un monde d’après qui tarde toujours à venir. Chaque photo dont elle est l’héroïne est un ultime message qu’elle nous adresse – celui de ne jamais nous prendre au sérieux.

Mamika est morte cette nuit. Avec elle, se tourne une page, un siècle d’histoire juive. Dans chaque sillon de son visage, dans chaque tache qui parsemait ses petits mains, on pouvait lire les pérégrinations de son destin hors norme, survivante de la Shoah optimiste, hyperactive et fantasque qui a quitté sa Hongrie natale pour une France d’adoption.

Mamika est morte cette nuit. Mamie de substitution pour beaucoup d’entre nous privés trop tôt de grands-parents, elle nous a permis d’appréhender la vieillesse autrement, d’envisager les années qui passent avec une sérénité joyeuse et amusée.

Mamika est morte cette nuit. 102 ans… On avait fini par se dire Dieu l’avait oublié ou que dans sa grande miséricorde, il avait décidé de nous la laisser pour toujours. Et puis, non, il a dû faire du rangement dans ses registres. Ou alors non, plus crédible, à quelques heures de Pourim, il a décidé d’organiser une soirée déguisée. Dieu qui sait tout, le sait très bien : les soirées déguisées c’est toujours casse-gueule. Entre ceux qui viennent pas déguisés parce qu’« on a passé l’âge » et qui répètent « Ah bon, c’était obligatoire ? », celle qui se dit que refoutre sa robe de mariée fera très bien l’affaire, sans oublier celui qu’on a pas reconnu dans son costume de Chewbacca et qui a tellement chaud qu’il se dessape à 21h40, fallait inviter une vraie spécialiste. Et qui mieux que Mamika. Quel que soit le costume, elle avait la classe.

Mamika est morte cette nuit. Merci pour toutes les images qu’elle nous laisse. Merci à Sacha Goldberger qui a eu la générosité la partager avec nous.

Mamika est morte cette nuit. Vive Mamika.

 

Le 10 janvier 2021, l’ECUJE et Virginie Guedj recevait Sacha Goldberger et il était bien sûr question de Mamika et de sa tendre relation avec son petit-fils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

PARTAGER L'ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

ARTICLES RECENTS

L’Espace Culturel et Universitaire Juif d’Europe (ECUJE) existe depuis plus de cinquante ans pour promouvoir la culture juive et l’enseignement universitaire dans un dialogue ouvert et permanent avec la cité. L’ECUJE est un lieu pour tous, ou chacun peut participer à une expérience collective dans un brassage permanent des idées et des hommes, sans exclusive.

ECUJE © Tous droits de reproduction interdits

On reste en contact ?